AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Broken people ♣ Ali

 :: Bienvenue à Pine Creek :: Wilson Fork :: Fork House :: Appartement A17 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
plus fort que vous ne le pensez

avatar
ღ Messages : 61
ღ Dollars : 4
ღ Date d'inscription : 15/03/2018
ღ Age : 35
ღ Occupation : Medecin
ღ Staut Civil : Célibataire
ღ Enfants : aucun pour le moment
ღ Faction : Ignorant. Vous avez bien compris, je ne sais pas que les métamorphes existent.

ღ Avatar : Candice Accola
ღ Crédits : .sassenach
plus fort que vous ne le pensez
Mar 20 Mar - 18:13
Broken people

Alianova & Charlie.
J’aime le jeudi soir ! Le soir des soirée étudiantes est bien loin pourtant je reste pleine d’excitation à l’idée de voir le jour se coucher. Pas question de soirée où tout mon corps s’imprégnait d’alcool jusqu’à en vomir. Bon je n’ai que très peu vomi dans ma vie cependant les gueules de bois ont été fréquentes faisant du doliprane mon meilleur allié dans le tumulte de la fête. Suis-je nostalgique de cette période de ma vie où il n’était pas question de santé ni même d’avenir juste la fête subsistait dans mon esprit. Malheureusement le temps a emporté mon insouciance et ma jeunesse enfin surtout mon temps de récupération après une soirée. Obligée de grandir … Obligée d’oublier pour ne pas souffrir chaque seconde en pensant à ce vide présent en moi. A cette époque je me suis promis d’en tirer un trait pour avancer malgré tout loin de lui alors il n’est pas question d’y repenser maintenant. Soupirant je quittes le travail en retard alors que la fatigue commence à tirer des muscles que je pensais insoupçonnés. Un léger mal de crâne commence à pointer le bout de son nez pendant le trajet en voiture qui semble durer une éternité.

Une fois à la maison et surtout après engloutit mon doliprane, je retrouve mon entrain en pensant à mon épisode de Grey’s anatomy du soir ! C’est d’un cliché pour un médecin cependant la simplicité su Seattle Grey me donne le sourire et puis les histoires d’amours qui en découlent me passionnent. Moi fleur bleue ? Pas du tout mais se laisser bercer par de belles histoires ne font de mal à personne alors je vois pas pourquoi je m’en priverai ! Des pates carbonara faites à la vite et me voila prête enroulée dans ma couette et surtout allongée dans une position plus que douteuse dans mon canapé. Devant moi mon écran s’allume sur le générique de ma série et je ne peux m’empêcher telle une gamine alors que l’excitation atteint son sommet. Absorbée par les images qui défilent devant moi, je goute par intermittence à mes pattes. Elles sont délicieuses mais pas autant que ma série !

Ah j’attends cette scène depuis des semaines … bip bip bip … Ah non pas maintenant je suis occupée. Bip bip bip … ça insiste mince ! De rage j’attrape mon téléphone pour entendre mon amie Ali me demandait mon aide pour une nouvelle blessure. Encore ! Ce qu’elle fait ne me regarde pas cependant au fil des semaines elle commence à attiser ma curiosité malgré tout. D’un coup ma série perd tout son gout alors que mon amie a besoin de moi. Soupirant tout même pour montrer ma déception, je quitte mon cocon de couette pour prendre la direction de son appartement. Il ne me faut que quelques minutes pour y arriver et je me retrouve devant sa porte où je donne quelques coups. A peine la porte ouverte je m’exclame tout en souriant : « Service après-vente, bonjour ! »


black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
les tuer jusqu'au dernier

avatar
ღ Messages : 120
ღ Dollars : 89
ღ Date d'inscription : 16/03/2018
ღ Age : 33
ღ Occupation : Chasseuse.
ღ Staut Civil : Célibataire, au cœur de pierre. Elle a aimé mais elle ne compte pas recommencer cette erreur de sitôt.
ღ Enfants : Non pas pour l'instant, et ce n'est pas dans ses projets.
ღ Faction : Les Chasseurs. Vous avez bien compris, je suis avec les Humains.

ღ Avatar : Emilia Clarke.
ღ Crédits : Nephilim (avatar).
les tuer jusqu'au dernier
Ven 23 Mar - 14:06


Broken people.

Charlie et Alia.
Elle avait été à la chasse. Seule. Alia savait que c’était une erreur, mais elle n’avait pu s’en empêcher. Elle voulait retrouver ce monstre dont la petite fille lui avait parlé. Voir à quelle espère il appartenait, savoir quand et comment elle pourrait le tuer. Alianova ne voulait pas que le monstre face du mal à la petite. Alors même si la mère de la gamine l’avait agressé en pleine rue, la chasseuse ne pouvait pas rester à ne rien faire. Elle hait tellement les métamorphes, qu’elle préférait éclaircir les choses avant que ça ne tourne mal. Sauf qu’elle s’était montrée imprudente. Elle s’était apprêtée à tuer la bête, mais un bruit l’avait fait se déconcentrer. Et le métamorphe avait sauté sur elle, pour fuir. Sauf qu’il avait créé une blessure assez profonde avec ses griffes, dans l’abdomen d’Alianova.

C’est ainsi que la brune se retrouve à rebrousser chemin, le rouge tâchant son pull beige. Serrant les dents, un couteau toujours à la main, Alia se force à avancer. Chaque pas est encore plus douloureux que le précédent, mais elle ne pas rester dans ces bois. Le métamorphe pourrait revenir et ça, elle ne peut se le permettre. Elle n’a pas envie de finir en casse-croûte ou quoi que ce soit d’autre. Non, il faut qu’elle rejoigne sa voiture et rentre chez elle, pour voir l’étendue des dégâts. En espérant ne croiser personne, car elle aura beaucoup de mal à justifier une telle blessure. S’arrêtant cinq minutes, Alianova souffle lourdement, tenant son abdomen de sa main libre. Elle a mal, mais elle doit continuer. Pendant une seconde, elle pense à appeler son bras-droit, mais il va lui hurler dessus et elle n’en a pas très envie. Arrivant après un temps qui lui parait interminable, Alia arrive enfin à sa voiture. Grimpant derrière le volant, elle met le contact avant de rouler. La douleur dans son ventre est cuisante, mais elle se concentre sur la route, serrant les dents pour ne pas hurler. Arrivant enfin à son appartement, Alia descend et vérifie qu’aucun voisin n’est en vue. Ce n’est pas la peine de les alarmer. Gardant son couteau dans sa manche, la brune se force à monter les marches, s’appuyant lourdement sur la rambarde. Une fois dans son appartement, elle ferme la porte d’entrée et repousse Joker qui veut lui sauter dessus. Enlevant sa veste et son pull, elle ne voit rien, il y a trop de sang. Se dirigeant dans la salle de bain, elle tente de regarder et de nettoyer avec des compresses, mais ne voyant pas sa plaie, elle ne peut rien faire. Attrapant son téléphone dans sa poche, Alianova envoie un message à la blonde qui est médecin, lui demandant de venir. Entendant frapper, elle attrape son pull qu’elle renfile à l’envers, ouvrant la porte. Ne lui rendant pas son sourire, Alia se décaler pour la faire entrer avant de claquer la porte. « Faut que tu m’aides. » Elle est froide, mais la douleur est intense, lui faisant presque tourner de l’œil. Une main toujours sur son ventre, tâchée de rouge, Alia retire son pull, se moquant d’être en soutien-gorge. « Ça fait un mal de chien. » Allant s’assoir, la brune retire sa main pour que Charlie puisse voir les trous que les griffes ont creusés dans sa chair. « Tu peux m’aider ou pas ? Et hors de question que j’aille à l’hôpital ! »




Tu clignes des yeux, t'es mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ★ GLAMOUR PEOPLE
» People's Glory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Pine Creek :: Wilson Fork :: Fork House :: Appartement A17-
Sauter vers: