AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Apprendre à se connaître. [Kara/Alia]

 :: Bienvenue à Pine Creek :: Rue Principale :: Soundbar Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les tuer jusqu'au dernier

avatar
ღ Messages : 120
ღ Dollars : 89
ღ Date d'inscription : 16/03/2018
ღ Age : 33
ღ Occupation : Chasseuse.
ღ Staut Civil : Célibataire, au cœur de pierre. Elle a aimé mais elle ne compte pas recommencer cette erreur de sitôt.
ღ Enfants : Non pas pour l'instant, et ce n'est pas dans ses projets.
ღ Faction : Les Chasseurs. Vous avez bien compris, je suis avec les Humains.

ღ Avatar : Emilia Clarke.
ღ Crédits : Nephilim (avatar).
les tuer jusqu'au dernier
Lun 19 Mar - 18:09


Apprendre à se connaître.

Kara et Alia.
S’il y avait bien une chose qu’Alia détestait faire le soir, c’était ne pas savoir quoi faire. Ordinairement, elle trouvait toujours une occupation, un film, une séance d’entrainement improvisée dans son salon. Mais pas ce soir.  On était samedi, et elle se retrouvait à tourner en rond dans son appartement, devant les yeux de Joker son labrador couleur chocolat. Arrêtant de marcher une nouvelle fois, elle le regarde et ce dernier baisse la tête. Soupirant lourdement, Alia s’avance et se met assise sur le sol, pour que le chien vienne se coucher sur ses jambes. Lui caressant la tête d’un geste distrait, elle se demande ce qu’elle va bien pouvoir faire. Peut-être pourrait-elle appeler sa petite protégée pour une séance d’entrainement ? Non, mauvaise idée. Il faut que la petite se repose, sinon, elle va abandonner. Alia est assez exigeante avec elle, trop peut-être, au point où par moment, elle se dit que la jeune-fille va tout plaquer. Mais si elle est comme ça avec sa protégée, c’est pour son bien et sa sécurité surtout. Un accident peut si vite arriver. Une minute d’inattention, une hésitation et ça peut devenir la dernière minute de la vie. Et ça, Alia ne peut le permettre. Bien au contraire. Elle prend très à cœur la vie de tous ses chasseurs et la petite n’en fait pas exception. Elle sait que pour un bon groupe fonctionne, il faut que tous soient soudés. Et c’est ce qu’elle cherche à faire avec ses chasseurs. Elle veut que tous s’entendent à merveille, enfin façon de parler, mais que la tolérance et le respect règne au sein de leur petite communauté. Par moment, elle aurait presque envie de tout abandonner … Parce qu’elle se dit qu’elle n’a pas les épaules pour gérer un tel groupe. Léo l’aurait pu lui, mais pas elle. Mais heureusement, son bras-droit est ami est toujours là pour l’aider et remonter, lui faire croire qu’elle peut réussir. Parce que dans le fond, tous ces chasseurs, ils ont tous perdus quelque chose de cher à leur cœur, à cause des métamorphes.

Se relevant d’un coup, Alianova repousse Joker, avant de se diriger d’un pas rapide vers la salle de bain. Vu qu’elle ne peut voir personne, elle va à la place faire du repérage. Et quoi de mieux pour ça, que d’aller dans un bar ? Elle en a repéré un, reste à voir ce qu’il vaut maintenant. Troquant son vieux jogging, elle enfile un jean noir avec un chemisier blanc à manches courtes, avant de cacher son couteau sous ce dernier, dans la ceinture de son pantalon. Ses baskets aux pieds, sa veste sur le dos, la brune attrape son sac à mains, ainsi que son téléphone et ses clés de voiture, avant de sortir. Se garant devant le bar, Alia sort de la voiture et observe la devanture d’un œil critique. Ça ne paye pas de mine, mais elle espère sincèrement qu’il y aura une bonne ambiance. Et surtout des ragots. Il faut qu’elle trouve où se cache les métamorphes après tout. Poussant la porte du bar, elle regarde rapidement autour d’elle. Rien de suspect, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se méfier. Prenant place à côté d’une jeune-femme brune, Alia lui sourit. « Bonsoir. » Attendant au comptoir, elle commande une bière. Simple, et qui ne lui permettra pas de perdre le nord normalement. Une fois son verre en main, elle regarde la jeune-femme à ses côtés. Après tout, elle est là pour se faire des ‘amis’. « On trinque ensemble ? A moins que vous n'attendiez quelqu'un ? Je m’appelle Alianova, mais Alia suffira. »
Revenir en haut Aller en bas
Je suis le Membre du Mois

avatar
ღ Messages : 139
ღ Dollars : 7
ღ Date d'inscription : 13/03/2018
ღ Age : 29
ღ Occupation : Agent de police
ღ Staut Civil : Célibataire, mais à vrai dire je suis trop maladroite pour arrivé à flirter et puis je me suis toujours concentrer sur le boulot
ღ Enfants : pas encore
ღ Faction : Ignorant. Vous avez bien compris, je ne sais pas que les métamorphes existent.

ღ Avatar : Crystal Reed
ღ Crédits : obsession
Je suis le Membre du Mois
Lun 19 Mar - 18:50


Apprendre à se connaître.

Alia & Kara



Journée prévention.. Je n'avais fait que patrouiller, enfin cela faisait plusieurs jours que j'étais en patrouille à pied, car je n'avais plus le droit de conduire et véhicule et comme disait Jones "Il fait beau, marcher nous musclera" Il n'avait pas tord, j'adorais la marche. Nous avions patrouillé presque toute la journée. Ce n'était pas la partie la plus plaisante du boulot, mais après ce bizutage ridicule, notre boss nous avait plus ou moins puni en nous collant en patrouille simple et pas de missions.. J'adorais Jones enfin autant que je puisse, car je n'étais pas là depuis longtemps, mais je me serais bien passer de la patrouille simple. Cette mission était de la courtoisie, pour faire bien voir l'image des autorités aux citoyens. Jones draguait à droite à gauche, il faisait beau, mais pas chaud, il avait mis ses lunettes de soleil, je levais les yeux au ciel quand je le voyais reluquer les filles.

La journée sonna à sa fin et je fus ravie de rentrer chez moi et enlever mes chaussures. Ma colocataire n'était pas là. Je rentrais directement dans ma salle de bain pour me détendre sous une bonne douche chaude. Le contact de l'eau détendait mes épaules, je soupirais d'aise. Le calme régnait autour de moi.. Après quinze minutes de douche, je sortis.
J'enfilais une serviette autour de mes cheveux et une autour de mon corps. Je regardais mon portable en entrant dans ma chambre. Un message de Jones, il me demandait si je voulais aller boire un verre avec lui ce soir. Je jetai mon portable sur le lit, j'allais recevoir dans peu de temps un message qui me dirait, "désolé, je me suis trompé" comme quasiment tous les soirs.
Ceci dit aller boire un coup serait pas mal. Mon placard était grand ouvert et je farfouillais dedans pour trouver une tenue, une jupe ou un pantalon, je n'en savais rien. Le message pour annuler arriva et je souris, tellement prévisible ce petit Jones. Je sortis un jean slim et un t-shirt gris. Une fois enfiler, je fis une natte avec mes cheveux, il sécherait comme cela. Je pris ma veste en cuir et mes bottines.
Je finis d'enfiler ma tenue prête à aller boire un verre quand je remarquais un mot de ma colocataire sur le bar. "Kara, je rentre avec un ami ce soir, je ne ferais pas de bruit promis, mais si tu pouvais rentrer tard ça serait le top, bisous ".

Ok, je me faisais virer de chez moi.. Je faisais bien de sortir. Je décidais donc d'aller manger d'abord en ville et après d'aller dans un bar boire un verre. C'est comme cela que je me suis retrouvé devant le Soundbar. J'entrais.
L'allure du bar n'était pas glorieuse, mais je savais me défendre et j'aurais probablement aucun ennui, Jones avait fait en sorte que tout le monde sache qui j'étais. Et mon arcade le prouvait encore.

Je commandais un mojito au moment où une jeune femme vint s'assoit auprès de moi. Elle était belle, brune et élancée. Elle me salua.

- Bonsoir, lui répondis-je en retour.

Elle commanda une bière. Puis le serveur amena nos deux verres en même temps. La jeune brune se tourna vers moi et me demanda si on trinquait, je souris. Elle s'inquiéta quand même si j'attendais quelqu'un. Je fis non de la tête, elle se présenta, Alianova, un prénom pas courant, mais Alia suffisait.

- Non, je n'attends personne. Je trinquais avec elle. Enchanté Alia, moi c'est Kara.

Je n'avais pas l'habitude de venir dans ce bar comme je venais d'arriver, mais si tout le monde était aussi courtois que cette jeune femme, la vie devait être paisible à Pine Creek.


Revenir en haut Aller en bas
les tuer jusqu'au dernier

avatar
ღ Messages : 120
ღ Dollars : 89
ღ Date d'inscription : 16/03/2018
ღ Age : 33
ღ Occupation : Chasseuse.
ღ Staut Civil : Célibataire, au cœur de pierre. Elle a aimé mais elle ne compte pas recommencer cette erreur de sitôt.
ღ Enfants : Non pas pour l'instant, et ce n'est pas dans ses projets.
ღ Faction : Les Chasseurs. Vous avez bien compris, je suis avec les Humains.

ღ Avatar : Emilia Clarke.
ღ Crédits : Nephilim (avatar).
les tuer jusqu'au dernier
Mar 20 Mar - 15:11


Apprendre à se connaître.

Kara et Alia.
Alianova a toujours eu dans sa vie des chasseurs. Elle a toujours appris à se méfier de ce qui l’entoure et encore plus depuis quelques années maintenant. Ce qui lui fait encore mal, malgré le temps, c’est de voir les couples heureux. Elle, elle a fermé son cœur à tout ça. Plus jamais elle ne veut revivre une telle douleur. Alors certes, son ex était un homme charmant, mais il n’empêche qu’il lui a menti. Et dire qu’elle parlait enfant avec un monstre … Lorsqu’elle y repense, elle ne peut s’empêcher de se dire qu’elle aurait fait une des plus grosses erreurs de sa vie. Mais fort heureusement, elle avait découvert la supercherie, avant que les choses ne dérapent. Mais depuis ce jour, elle se montrait encore plus méfiante qu’avant. C’est bien pour cette raison, qu’elle entre dans le bar, et regarde partout autour d’elle. Personne n’a l’air suspect, mais elle sait que les apparences peuvent être trompeuses.

Prenant place près du comptoir, à côté d’une brune qui parait légèrement plus jeune qu’elle, Alia lui sourit doucement, tout en se tournant ensuite pour commander un verre. Choisissant une bière, pour pouvoir garder les idées claires, elle prend son mal en patience pour attendre sa boisson. Celle de sa voisine arrive en même temps et la chasseuse se tourne vers cette dernière, lui demandant si elles trinquent ensemble, avant de s’inquiéter de savoir si elle n’attend pas quelqu’un. Alia n’est pas là dans le fond pour se faire des amis, mais si elle ne veut pas attirer l’attention, elle doit se fondre dans la masse. C’est bien pour ça qu’elle sort, qu’elle tente de faire des rencontres et ne reste pas enfermer chez elle. Pour dire, elle va même jusqu’à déposer des CV en sachant pertinemment qu’elle ne sera pas engagée car elle n’a aucun diplôme en mains. Mais elle s’en fout, c’est juste pour donner l’illusion qu’elle tente de trouver ses marques dans cette ville. Puis même si elle ne roule pas sur l’or, elle a ce qu’il faut, grâce à ses économies et à ce que son frère lui a laissé. Comme toute sa famille, elle a fait un testament, en disant à qui ce qu’elle possède reviendrait. Vu qu’elle n’a plus Léo, elle n’a pour l’instant mis personne. Mais elle pense peut-être à mettre son bras-droit. Enfin, ce n’est pas pour maintenant et dans le pire des cas, ça reviendra à ses parents. Souriant à la brune, Alianova prend une gorgée de sa boisson. « Enchantée Kara. » Reposant son verre, la chasseuse s’appuie contre le comptoir, pour pouvoir observer la salle. Une légère musique flotte dans l’air, c’est plutôt agréable, il faut bien le reconnaître. « Que es ... Pardon, je veux dire, que fais-tu dans la vie ? Je me montre peut-être trop indiscrète mais depuis que je suis arrivée ici, il y a quelques mois maintenant, je n’ai pas eu le temps de faire énormément de connaissance. » Elle s’était laissée distraire et allait parler en espagnol, mais heureusement, elle s’était rattrapée. Jouant son rôle, elle reprend son verre pour boire une nouvelle gorgée. La bière n’est pas trop mauvaise, même si elle en a déjà bu des meilleurs. Se passant une main dans les cheveux, Alia détaille la nouvelle venue. Elle n’arrive pas à la cerner complètement et ne se souvient pas de l’avoir croisé en ville. « Tu viens d’arriver ? » Puis se rendant compte d’un détail, la brune se plaque la main sur la bouche, comme si elle venait de dire une bêtise. « Désolée, je me permets de te tutoyer, alors qu’on ne se connait même pas. Vraiment désolée. »




Tu clignes des yeux, t'es mort.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis le Membre du Mois

avatar
ღ Messages : 139
ღ Dollars : 7
ღ Date d'inscription : 13/03/2018
ღ Age : 29
ღ Occupation : Agent de police
ღ Staut Civil : Célibataire, mais à vrai dire je suis trop maladroite pour arrivé à flirter et puis je me suis toujours concentrer sur le boulot
ღ Enfants : pas encore
ღ Faction : Ignorant. Vous avez bien compris, je ne sais pas que les métamorphes existent.

ღ Avatar : Crystal Reed
ღ Crédits : obsession
Je suis le Membre du Mois
Mer 21 Mar - 17:05


Apprendre à se connaître.

Alia & Kara



Après une journée aussi barbante, je comprenais que Jones veuille décompresser. Je n'étais pas du genre à aller en boite ou à draguer tout ce qui bougeait comme lui. Mais devais bien avouer que booster un peu le quotidien ne faisait pas de mal. J'avais enfilé un jean et un t-shirt simple histoire de ne pas attirer l'attention et surtout pas de t-shirt blanc, je ne savais que trop bien ce que cela pouvait faire dans une boite ou un bar où il y avait des néons. Je n'avais pas encore eu l'occasion de venir dans les bars de la ville. Je passais mon temps au bureau où à l'appartement. Je n'avais pas vraiment m'amuser depuis peu de temps. Je ne voulais que retrouver l'assassin de mon père.

Lorsque j'entrais dans le bar, je me dirigeais vers le comptoir. Je commandais un mojito et la jeune femme à côté de moi, une magnifique brune qui avait commander une bière me proposa de trinquer. Je le fis avec joie. Après tout ici, je ne connaissais pas encore grand monde. Ma colocataire, Jones et mes collègues et Charlie, la jeune médecin. À part eux, je ne connaissais personne. Elle se présenta et j'en fis de même. Elle était enchantée. Il fallait avouer que je n'avais pas vraiment prévu de me faire des amies ici. Je comptais trouver le moyen de me venger et partir au plus vite. La France était le futur pays où je me rendrais, je n'avais plus aucune attaches. Mamita savait que je lui enverrais sûrement un billet et elle me suivrait certainement.

Elle me demanda ce que je faisais dans la vie, elle avait peur de se montrer indiscrète. Elle était arrivée il y a quelques mois et elle n'avait pas vraiment eu le temps de faire connaissance avec des gens. Je la compris entièrement, je n'étais arrivée que depuis quelque temps et je savais ce que c'était mieux que personne. Je tournais ma paille dans mon verre. Je lui répondis.

-Je suis agent de police. Cela faisait peur parfois, mais je n'avais pas honte de mon métier,j'avais travaillé dur pour y arriver.

Elle me demanda si je venais d'arriver, j'allais lui répondre par la positive lorsqu'elle se rendu soudain compte qu'elle m'avait tutoyer. Elle s'excusa de l'avoir fait alors qu'on ne se connaît pas.

- Oui, je suis arrivée il y a quelques semaines. Je comprends donc entièrement ce que tu ressens. Et ne t'inquiète pas cela ne me dérange pas qu'on se tutoie bien au contraire.

Je pris la paille dans ma bouche et bus une gorgée.

-Hum il est super bon.

J'en avais déjà goûter pas mal, mais celui là il était super bon.

Revenir en haut Aller en bas
les tuer jusqu'au dernier

avatar
ღ Messages : 120
ღ Dollars : 89
ღ Date d'inscription : 16/03/2018
ღ Age : 33
ღ Occupation : Chasseuse.
ღ Staut Civil : Célibataire, au cœur de pierre. Elle a aimé mais elle ne compte pas recommencer cette erreur de sitôt.
ღ Enfants : Non pas pour l'instant, et ce n'est pas dans ses projets.
ღ Faction : Les Chasseurs. Vous avez bien compris, je suis avec les Humains.

ღ Avatar : Emilia Clarke.
ღ Crédits : Nephilim (avatar).
les tuer jusqu'au dernier
Ven 23 Mar - 15:24


Apprendre à se connaître.

Kara et Alia.
Alia n’était pas là pour se faire des amis. Bien au contraire, sachant parfaitement la douleur que ça causait, lorsqu’on perdait un être cher. Mais si elle ne voulait pas attirer l’attention sur elle, il fallait qu’elle fasse des connaissances. Déjà qu’elle n’avait pas d’emploi, c’était un minimum à faire pour qu’on ne devine pas pourquoi elle était là réellement. Alors quand elle voit que la jeune-femme à ses côtés est seule, la chasseuse en profite entièrement. Proposant de trinquer avec Kara, Alianova se demande ce qu’elle fait dans la vie. Après tout, si elle doit se faire une amie, autant savoir le monde qui l’entoure. Pour sa part, elle aura du mal à lui avouer tout sur elle mais il y aura quand même une part de vérité. Après tout, si elle doit mentir à tout le monde, elle n’en a pas fini. Il faudra simplement qu’elle cache une partie de la vérité, afin de ne pas s’embrouiller toute seule les pinceaux. Parce que dans ce genre de ville, chacun peut connaître son voisin et donc les nouveaux arrivants ne passent pas inaperçus. Aussi, il faut donc faire attention à ce qu’elle peut dire, de façon à avoir toujours la même version.

Hochant la tête, Alia doit s’avouer surprise. Elle ne s’attendait pas à ce que la jeune-femme soit agent de police. Elle a un visage assez doux, pour appartenir aux forces de l’ordre. Comme quoi, il ne faut pas se fier qu’aux apparences. La preuve, quand elle était plus jeune, Alia elle aussi était montrée car elle était une chasseuse. Mais elle a su faire ses preuves, et montrer qu’elle était digne d’aller à la chasse comme les autres. Prenant une gorgée de bière, la brune lui demande si ça fait longtemps qu’elle est arrivée. De la curiosité. Mais se rendant compte d’un détail, Alia se reprend bien vite, s’excusant de l’avoir tutoyé. Elle sait que ça peut déplaire à certaines personnes. Mais apparemment, cela ne semble pas la déranger, ce qui rassurer doucement la chasseuse. Hochant la tête, Alia sourit. « Oui on se comprend. Ce n’est jamais facile d’arriver dans une ville où on ne connaît personne. J’espère que certaines personnes sont sympathiques ici … » Reprenant une gorgée de sa boisson, la brune termine ainsi son verre. Souriant, Alia lui lance un clin d’œil. « Alors si c’est aussi bon que ça, je vais en prendre un. Tu reveux la même chose ou autre chose ? » Faisant signe au barman de revenir vers elles, Alia se tourne vers le jeune-homme, et lui offre un sourire. Commandant pour elle et Kara, elle se tourne ensuite vers la salle, le dos appuyé contre le comptoir. « En tout cas, je n’étais jamais venue ici. Mais je reviendrais, l’ambiance est bonne je trouve. » Le serveur fait claquer leurs verres sur le comptoir et Alia lui sourit, en se retournant. « Merci bien ! » Attrapant celui de Kara, elle le lui tend. « Trinquons à notre rencontre alors ! »




Tu clignes des yeux, t'es mort.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis le Membre du Mois

avatar
ღ Messages : 139
ღ Dollars : 7
ღ Date d'inscription : 13/03/2018
ღ Age : 29
ღ Occupation : Agent de police
ღ Staut Civil : Célibataire, mais à vrai dire je suis trop maladroite pour arrivé à flirter et puis je me suis toujours concentrer sur le boulot
ღ Enfants : pas encore
ღ Faction : Ignorant. Vous avez bien compris, je ne sais pas que les métamorphes existent.

ღ Avatar : Crystal Reed
ღ Crédits : obsession
Je suis le Membre du Mois
Lun 26 Mar - 8:56


Apprendre à se connaître.

Alia & Kara


Je n'avais pas passé une journée passionnante, mais la journée promettait de continuer d'une meilleure manière. La jeune femme que je venais de rencontrer au bar s'était présenté. Alianova, ou Alia. Je ne savais pas vraiment si un jour nous nous reverrons, mais cette personne était sympathique. Elle me demanda mon métier, je lui répondis, mais j'en oubliais de lui demander ce qu'elle faisait dans la vie. Elle me demanda ensuite depuis quand j'étais ici. Elle comprenait ce n'était pas facile d'arriver dans une nouvelle ville. Il fallait dire que je connaissais sans vraiment connaître cette ville. J'étais parti, j'avais à peine une semaine, nous étions aller vivre chez Mamita. Nous n'avions pas vraiment vécu ici. Surtout, je n'avais pas de souvenirs de cette ville. J'y revenais pour une raison précise et je n'espérais ne pas y rester. Juste le temps de régler mon affaire.

-Et toi que fais tu dans la vie ?


Je me permis de poser la question. Je n'avais pas vraiment été très polie sur ce coup et je tenais à me rattraper. Je bus mon verre et me rendis compte que c'était un super mojito. La jeune femme à côté de moi sourit et en me faisant un clin d'œil elle annonça qu'elle en prendrait un alors et me demanda si je revoulais la même chose. Je voulais accepter, mais d'un autre côté, je ne voulais pas vraiment me saouler. Mais l'idée de passer une bonne soirée, l'alcool serait une aide pour passer une bonne soirée.

-Merci, j'en reprendrais bien un. Et du coup, je paye le prochain.

La jeune brune commande alors deux mojitos et se tourne vers la salle dos au comptoir. Elle n'était jamais venue ici, mais elle reviendra l'ambiance était bonne. Effectivement, l'ambiance était pas mal et la musique était bonne. Il n'y avait ni trop de monde, ni pas assez

. -Je ne suis jamais venue ici. Première sortie dans un bar de la ville. Je n'ai pas vraiment de point de comparaison. Mais c'est vrai que l'ambiance est pas mal. Et il n'y a pas de gros lourds.

Le serveur apporta les verres. Il adressait un sourire à Alia, il était totalement sous son charme, j'en ris. Il faut dire que les hommes étaient parfois totalement accro et en train de baver devant une femme que cela pouvait en devenir drôle. Elle remercia le serveur et me proposa de trinquer.J'hochais la tête en signe d'approbation.

-A notre rencontre ! Et à une bonne soirée. !
Je trinquais avec Alia puis j'ajoutai : Tu ne connais personne alors dans cette ville?


Revenir en haut Aller en bas
les tuer jusqu'au dernier

avatar
ღ Messages : 120
ღ Dollars : 89
ღ Date d'inscription : 16/03/2018
ღ Age : 33
ღ Occupation : Chasseuse.
ღ Staut Civil : Célibataire, au cœur de pierre. Elle a aimé mais elle ne compte pas recommencer cette erreur de sitôt.
ღ Enfants : Non pas pour l'instant, et ce n'est pas dans ses projets.
ღ Faction : Les Chasseurs. Vous avez bien compris, je suis avec les Humains.

ღ Avatar : Emilia Clarke.
ღ Crédits : Nephilim (avatar).
les tuer jusqu'au dernier
Mar 24 Avr - 15:37


Apprendre à se connaître.

Kara et Alia.
Alia n’est pas très douée pour se faire des amis. Aucun doute là-dessus. Surtout que ce n’est pas dans ses priorités, vu qu’elle est là pour monter une équipe de chasseurs. Mais jouant son rôle, sans réellement se forcer il faut bien l’avouer, la brune trouve vraiment la compagnie de Kara sympathique. Elle ne peut le nier. Puis ça lui fait du bien de bavarder de tout et rien, comme une personne normale. « Je suis en recherche d’emploi ! » Un rire jaune s’échappe entre ses lèvres. Elle ne peut pas avouer qu’elle tue des monstres, alors elle sort la même chose qu’aux autres. Alors que la brune annonce à Alia que c’est un super mojito, cette dernière ne peut s’empêcher de dire qu’elle va en prendre un. Après tout, si Alianova ne veut pas attirer les regards suspects, elle doit se fondre dans la masse. Alors quoi de mieux pour ça, que de boire en compagnie d’une future peut-être amie ? Lui demandant si elle veut la même chose, Alia fait malgré tout signe au barman de venir vers elles. Secouant la tête négativement, elle ne veut pas que sa nouvelle amie paye. Sauf qu’une autre idée lui vient en tête. « D’accord, et je payerais celui d’après alors ! Hors de question que tu m’invites si je ne peux pas te rendre la monnaie de ta pièce ! » Comme le barman arrive à leur hauteur, Alia lui offre un sourire, avant de commander deux mojitos. Se retournant pour se retrouver dos au comptoir, la chasseuse observe la salle avant de commenter. Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, l’ambiance n’est pas si mauvaise que ça. Tournant sa tête vers Kara, la brune rit doucement. « Effectivement et c’est un bon point qu’il n’y est pas des lourds. Mais si tu n’as pas été dans d’autres bars, il faudra remédier à ça. Je t’y emmènerai si tu veux, ça me ferait plaisir ! » Et elle se surprend elle-même à être honnête. Elle pensait sincèrement que ça aurait été forcé et finalement pas. Le serveur arrive enfin et se tournant pour attraper son verre, Alia trinque avec la brune. Le serveur fixe la chasseuse encore un petit moment, mais elle s’en moque. Elle ne compte pas retomber amoureuse de sitôt. Elle a bien trop souffert de son ancienne relation, pour revivre ça une seconde fois. Dire qu’elle a dû le faire tuer … dans un sens, elle s’en veut toujours. Pourtant, c’était la meilleure solution. Elle ne pouvait pas laisser un menteur métamorphe en vie. Mais elle regrette de ne pas avoir eu le courage de le tuer elle-même. Peut-être qu’elle aurait eu ainsi moins de regret ? Buvant une gorgée avant de répondre, Alia hausse doucement les épaules. « Oui et non. J’ai réussi à me faire un ou deux amis si on peut dire ça, mais sinon, non je ne connais personne. Comme on pourrait dire, j’ai sauté dans l’inconnu en venant vivre ici. Et toi alors ? Qu’est-ce qui t’a emmené dans cette ville perdue au milieu de tout ? »




Tu clignes des yeux, t'es mort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» apprendre à se connaître ( Petit Mamba)
» Questions pour apprendre à mieux se connaître
» une école pour apprendre la politesse...
» Apprendre l'elfe et le latin.
» Je veux apprendre à chasser! [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Pine Creek :: Rue Principale :: Soundbar-
Sauter vers: